Tout-seul-comme-un-'rand

Eh ouais, ça parait dingue comme ça, inespéré, surprenant voire incroyable... Le Noahsien est au-to-no-me!!! Enfin, il le devient...enfin, presque quoi...enfin, il commence à être autonome! Bref, il devient un grand...



Petit bonhomme deviendra 'rand!


Finies (depuis belle lurette!) les couches cramoisies, les bibis à préparer, les habillages, déshabillages (enfin, encore un peu tout de même...), essuyages, nettoyages, séchages... Eh oui, le Noahsien est un 'rand j'te dis! Il va aux toilettes tout seul, va se laver les mimines tout seul et même s'il faut quand même vérifier l'écoulement du robinet après le lavage, eh ben ça fait du bien! Et encore plus agréable t'entendre "je fais tout seul Maman, suis un 'rand!"...rhooo #mummyfière.

Saches que le Noahsien est aussi un gentil...si, si on dirait pas mais quand même! Il débarrasse la table après le repas! Eh ouais, il prend son assiette (en renverse la moitié) et sa fourchette (qu'il fait tomber 4 fois), jette ramène le tout à sa Mummy qui fait la vaisselle pendant que le Daron commatte devant la télé (partage des tâches). Et comme il est super gentil le Noahsien, il continue et ramène encore le sel (un peu par terre? Ça porte bonheur), le pain (nonnn, pas à l'envers, le Daron va hurler que ça porte malheur!! Comment ça on est une famille superstitieuse??) et les cornichons... Enfin, ce soir-là, il ne ramène que le couvercle du bocal en me murmurant "z'ai fais une bêtise..." Vois mon Noahsien tout tristounet et au moment où lui demande "Mais quelle bêtise??...", remarque le couvercle...

Bon, d'accord, mon salon va puer le vinaigre et les cornichons pendant 15 jours (et 18 lavages) mais le Noahsien voulait bien faire et comme on dit: faute avouée...tu connais la suite.

Moi, en fait, l'autonomie je voyais pas ça comme ça... Car depuis qu'il fait tout-seul-comme-un-'rand, ai l'impression d'en faire dix fois plus qu'avant! Genre le bocal de cornichons sus-nommé. Genre quand il s'habille tout-seul-comme-un-'rand, c'est-à-dire le pantalon jamais boutonné et sans rien en dessous (c'est pour l'aérer dirait le Daron), le tee-shirt deubeullement à l'envers et une chaussette sur deux (l'autre ayant incroyablement disparue, parait que c'est elle qui voulait zouer à casse-casse d'après le Noahsien). Ce qui te prenait 5 minutes il y a quelques mois en prend 20 maintenant, d'abord le Noahsien fait (en un maximum de temps) et ensuite tu refais ce qu'il a fait de travers.

Ouaich gros, le Noahsien rappe comme personne!


Au moins a-t-il la récompense du travail bien fait tout seul. Et toi? Une vague sensation que ses dernières années d'apprentissage intensif servent enfin à quelque chose!
Et puis finalement, te restes un arrière-goût de "à quoi je sers?"... Comme quand il entre pour la première fois à l'école, te laissant sur le pas de la porte, interdite; quand il lui vient l'idée de "lire" le journal, les lunettes sur le bout du nez, comme s'il avait 40 ans et que tu te surprends à l'imaginer adulte, comme un vrai 'rand en somme!
Le temps venu de se rendre compte, sans jamais complètement l'intégrer, qu'il n'est plus un bébé mais qu'il restera toujours ton petit bébé qu'il ait quatrans, dix ou trente...

Commentaires

Articles les plus consultés